Entre deux averses


J'ai réalisé le croquis préparatoire entre deux averses dans le charmant village médiéval de St Cirq Lapopie. (Il est visible dans ma galerie esquisses).

La lumière avait soudain illuminé les pavés ruisselants de ces ruelles anciennes et la vigne éclairée a été habitée quelques instants de couleurs saisissantes.
Dans l'aquarelle finale que je vous présente, j'ai préféré un autre angle de vue afin d'éviter la ligne oblique que formaient les toits et la forme du feuillage sur le croquis.

Phase humide. Le papier est mouillé sur les deux faces et plaqué sur une plaque de plexiglas. Je place mes couleurs, les masses sombres et claires.

Je souhaite donner une ambiance douce et chaleureuse. Le papier ne brille presque plus, Il est dans une phase humide mat. Je poursuis avec un pinceau plus sec et davantage de pigment.

La raison d'être de la peinture est le feuillage de la vigne mais je souhaite faire entrer le regard du spectateur par le biais du personnage en bas à droite. J'aimerais parvenir à diriger ensuite le regard vers les toits en contrebas, emprunter le petit escalier pour remonter vers les silhouettes à peine esquissées au pied de l'église. La branche de vigne prendrait alors le relais pour se perdre dans le feuillage puis la végétation en bas à gauche.

Moins les formes sont importantes, plus elles restent floues et suggérées.

Je renforce les contrastes et équilibre les couleurs.

Les derniers petits détails sont ajoutés sur papier sec.